Vitamine D

Vitamine D

La vitamine D est aussi appelée “vitamine du soleil”, car elle est fabriquée par le corps humain lorsque de l’exposition au soleil. Il suffit de 5 à 10 minutes d’ensoleillement, quelques jours par semaine, pour produire suffisamment de vitamines D.

Malheureusement, certaines région ne bénéficient pas d’une météo clémente durant toute l’année. Pendant les périodes plus nuageuses et principalement pendant l’hiver, nous ne produisons pas assez de vitamines D de manière naturelle.

L’apport journalier recommandé pour les personnes de 1 à 70 ans, pour les femmes enceintes et celles qui allaitent, est de 15 microgrammes. Pour les plus de 70 ans, l’apport journalier est de 20 microgrammes.

En effet, elle aide le corps à absorber le calcium dans le sang pour renforcer les os. Ceci est particulièrement important chez les personnes plus fragiles pour prévenir les fractures osseuses. Elle régule également la pression artérielle.

Heureusement, la vitamine D se trouve aussi dans l’alimentation. Certains poissons comme le saumon, l’espadon et le maquereau contiennent suffisamment de vitamine D dans une portion pour la journée. Le thon et les sardines en contiennent en moindre quantité.

Carence en vitamine D

Une trop faible exposition au soleil ou une alimentation exclusivement vegan peuvent causer une carence en vitamine D. La capacité d’absorption et de synthèse de la vitamine D dépend aussi de l’âge. Les personnes qui sont en surpoids sont aussi susceptible d’avoir une carence en vitamine D.

Cela engendre une fragilité des os et des dents, notamment chez les personnes âgées. Elle se manifeste par des douleurs au niveau du thorax et du dos, une augmentation de la fatigue musculaire et des diarrhées régulières.

Chez les enfants, une carence en vitamine peut causer le rachitisme, une maladie des os. Elle cause des problèmes de croissances, de développement et des troubles du sommeil.

De plus, une forte carence peut provoquer des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle et la sclérose en plaques.

Excès de vitamine D

Un excès de vitamine D ne peut être causé que par une surconsommation de compléments alimentaires. Cela peut provoquer des troubles cardiaques et endommager les vaisseaux sanguins, le cœur et les reins.

Chez les bébés, un excès de vitamine D peut provoquer des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, de la soif ou des douleurs musculaires.